LinkedIn Stories : Le réseau professionnel à la conquête des jeunes

linkedin stories
Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

C’est officiel, vous pourrez très bientôt faire vos propres stories LinkedIn. Surpris ? Cette fonctionnalité se nomme « Student Voices », et n’est pour l’instant accessible qu’aux grandes facultés américaines. Test local d’un futur déploiement mondial, Student Voices est le signe d’une volonté claire de la plateforme professionnelle de conquérir une nouvelle cible : Les jeunes.

 

Success story d’une fonctionnalité nommée Story

Inconnues il y a 6 ans, elles sont désormais en train de s’imposer partout. Les « stories », créées par Snapchat en 2013, ont depuis fait un long chemin. Le but ? Raconter votre histoire à vos amis et à vos followers, via des vidéos ou des photos. Petit timeline de l’évolution de cette tendance des réseaux sociaux.

  • Novembre 2013 : Après avoir réussi 3 levées de fonds (qui atteignent, cumulées, les 150 millions de dollars), le nombre d’utilisateurs de Snapchat augmente rapidement. La plateforme atteint le beau chiffre de 400 millions de snaps envoyés quotidiennement. Auparavant, l’application ne permettait que d’envoyer des messages éphémères qui disparaissaient directement après leur lecture. Désormais, les utilisateurs accèdent désormais à une nouvelle fonctionnalité, qui leur permet de partager des contenus pendant 24h : Les Stories.
  • Août 2016 : Instagram lance une nouvelle fonctionnalité, copiant la plateforme Snapchat : Instagram Stories. Désormais, partager photos et vidéos pendant 24h devient possible ailleurs que sur Snapchat.
  • Février 2017 : Whatsapp lance « Status », sa propre version des « Stories ». Maintenant que les stories ont été implémentées sur sa principale plateforme (Instagram), Facebook cherche à l’étendre sur ses autres applications.
  • Mars 2017 : Lancement des stories sur Facebook.
  • Mars 2017 (bis) : Lancement de « Messenger Day », offrant la possibilité aux utilisateurs de l’application Messenger de réaliser des Stories. Facebook propose désormais les stories sur toutes ses plateformes : Facebook, Instagram, Messenger et Whatsapp.
  • Novembre 2017 : Facebook fusionne les Facebook Stories et les Messenger Day.
  • Mars 2018 : Instagram Stories a largement dépassé les stories Snapchat, avec 300 million d’utilisateurs quotidiens contre 191 millions pour Snapchat. (Chiffres Socialbakers)
  • Novembre 2018 : LinkedIn lance Student Voices, premier test de ses futures LinkedIn Stories.

Stories Pierre Becker

 

Une stratégie de conquête de la jeunesse

Créée en 2003, la compagnie de Mountain View a connu une croissance exponentielle et continue depuis sa création en 2003. Rachetée en 2016 par Microsoft (avec comme objectif affiché d’accéder plus facilement aux données professionnelles de ses membres), LinkedIn revendique aujourd’hui 400 millions d’utilisateurs actifs.

Cependant, la majorité de ces utilisateurs se situe dans la tranche des 25-54 ans. Les jeunes (de 18 à 24 ans) sont aujourd’hui la deuxième catégorie la moins représentée sur la plateforme professionnelle après les séniors (65 ans et +). Cette génération, ultra connectée, mobile first, adepte de plateformes comme Instagram et Snapchat, sera-t’elle séduite par ces stories LinkedIn ?

 

Les Stories Linkedin, boost de croissance ?

On peut se poser la question de l’efficacité d’une telle stratégie pour LinkedIn. En effet, à première vue, on pourrait avoir l’impression que « réseau social professionnel » et « stories » sont deux termes antinomiques.

Popularisé par Snapchat et Instagram, les stories, bien que désormais utilisées par des marques et des stars pour communiquer auprès de leur public, de manière plus proches, paraissent éloignées de l’objectif de LinkedIn. Réseau professionnel, LinkedIn s’est pour ainsi dire longtemps voulu sérieux, normé, loin de l’usage d’un Facebook.

C’était sans compter l’impact du social selling, qui est arrivé ces dernières années sur le réseau tel un tsunami.

 

LinkedIn et le social selling

Vous ne connaissez pas le social selling ? Il s’agit d’un concept, à mi-chemin entre « storytelling », « Personal Branding », « content marketing » et « networking ». Une nouvelle manière de toucher ses prospects, et de communiquer avec ses clients.

Le but ? Communiquer, éduquer, accompagner les prospects jusqu’au moment où ils se sentent prêts à acheter. Très utilisé en B2C, le social selling est devenu tout aussi puissant – si ce n’est plus – en B2B. LinkedIn étant la plateforme de développement B2B la plus utilisée (avec Twitter), elle ne pouvait pas échapper à cette tendance.

Webinars, vidéos de présentation, posts sociaux, partage d’histoires, toutes les techniques sont bonnes pour toucher des prospects. Une tendance de fond tellement importante que de nombreux acteurs en sont devenus spécialistes, allant jusqu’à créer des évènements dédiés comme le Social Selling Forum. L’intégration de stories dans les techniques de communication B2B de ces social sellers sera donc peut-être le plus gros succès de cette nouvelle fonctionnalité.

 

LinkedIn Stories, en somme, est une stratégie osée de captation d’un public aux abonnés absents sur la plateforme. En s’appuyant sur le succès mondial des stories, cette fonctionnalité parviendra-t’elle à toucher les jeunes ? Deviendra-t’elle un relais de Social Selling ?

N’hésitez pas à me donner vos avis dans les commentaires !